à venir
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la Triade et les clans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faris Spavin
Admin
avatar

HIBOUX ENVOYÉS : 119
ICI DEPUIS : 26/12/2014
PSEUDO : Maître du jeu
AVATAR : Jean Rochefort
CRÉDITS : Arté (bazzart)

MessageSujet: la Triade et les clans   Ven 8 Jan - 18:35

Un titre ici
– un sous titre ici –

explications des clans, résumé des familles.




.
– victorian era –

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unendurabletruth.forumactif.fr
Faris Spavin
Admin
avatar

HIBOUX ENVOYÉS : 119
ICI DEPUIS : 26/12/2014
PSEUDO : Maître du jeu
AVATAR : Jean Rochefort
CRÉDITS : Arté (bazzart)

MessageSujet: Re: la Triade et les clans   Ven 8 Jan - 18:35

Un titre ici
– un sous titre ici –

aperçu des relations interfamilles



– victorian era –

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unendurabletruth.forumactif.fr
Faris Spavin
Admin
avatar

HIBOUX ENVOYÉS : 119
ICI DEPUIS : 26/12/2014
PSEUDO : Maître du jeu
AVATAR : Jean Rochefort
CRÉDITS : Arté (bazzart)

MessageSujet: Re: la Triade et les clans   Ven 8 Jan - 19:16

Le clan Black
– toujours pur –





La famille Black est de celles qui forcent le respect, au sens propre comme au figuré. Ils vivent dans un manoir magique à l’abri des regards moldus depuis des centaines d’années et refusent de se plier à la mode victorienne de vivre dans un appartement en plein cœur du centre-ville. Il faut dire que leur manoir est chargé d’histoire, à commencer par la tapisserie murale qui représente le portrait de tous les membres de la famille depuis le XIIIe siècle, époque où les Black sont arrivés au Royaume-Uni depuis la France et ont anglicisé leur patronyme « Noir ». Et les Black sont très fiers de leurs racines et de leur ascendance, leur devise « toujours pur » et leurs pratiques en disent en effet long sur leur idéologie. Ainsi, très à cheval sur la tradition, ils ont pour coutume de renier les membres qui ont fait déshonneur aux valeurs de la famille, ainsi que leurs descendants.  La cadette, Isla, fut ainsi rejetée il y a quelques années, lorsqu’elle accorda sa main à un né-moldu, répondant au nom de Bob Hitchens, contre l’avis implacable de toute sa famille.
Par ailleurs Phineas et Ursula ont instauré une petite tradition en adéquation avec leur temps et accueillent dans l’un des nombreux salons secrets de leur manoir de discrètes réunions hebdomadaires où ne sont invités que les sorciers les plus influents du pays. La lumière y est tamisée, l’air pesant, l’impression d’être constamment surveillé y est oppressante ; et ce à juste raison puisque de nombreux tableaux accrochés aux murs dissimulent des fentes au niveau des yeux qui permettent aux habitants de la maison d’espionner les invités depuis d’autres pièces. Selon l’humeur des hôtes, on peut y jouer aux échecs ou au tarot, s’adonner à des séances de spiritisme… mais la plupart du temps, ces réunions abritent de longues discussions politiques autour de verres de whisky on the rocks. Certaines langues suspicieuses vont même jusqu’à dire que bien plus de décisions quant à l’avenir du monde magique sont prises là-bas plutôt qu’au ministère.
A la tête d’un des clans de la Triade, l’assise des Black est avant tout politique et c’est tout ce qui les intéresse, en plus de protéger les familles qu’ils ont sous leur aile. Si ce n’est les avancées modernistes et les changements sociaux dont la seule idée les débecte, l’ère victorienne ne leur déplait pas, au contraire, et ils sont tout particulièrement friands de la mode vestimentaire et des règles d’étiquette qu’elle impose. Forts d’une haute estime d’eux-mêmes et habitués à l’élitisme, les Black ont toujours eu des places prédominantes dans la société ; il n’est donc guère étonnant que Phineas soit pressenti à devenir le prochain directeur de Poudlard, encore qu’il soit la seule véritable réussite de la dernière génération. En effet, Isla a été reniée de la famille et est considérée comme une traîtresse à son sang tandis qu’Elladora, qui ne s’est jamais mariée, est plus connue pour ses caprices fantasques (sa dernière lubie étant de faire décapiter les elfes de maison devenus trop vieux pour la servir) que pour ses exploits politiques.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: les Black héritent systématiquement des cheveux ébène ou très foncés de leurs ancêtres. Ils ont également tous en commun une allure aristocratique assortie d’un air hautain. Les Black sont également plus grands que la moyenne. Ursula est actuellement enceinte de son dernier fils, Cygnus.
VISAGES CONSEILLES: HUGH JACKMAN, EVA GREEN, MICHELLE DOCKERY


– ARCTURUS BLACK (décédé) & PHILIPPA GREENGRASS (63 ans)

- SIRIUS BLACK (décédé)

- PHINEAS BLACK (42 ans), marié à URSULA FLINT (35 ans)
→ SIRIUS BLACK (12 ans)
→ PHINEUS BLACK (9 ans)
→ ARCTURUS BLACK (5 ans)
→ BELVINA BLACK (3 ans)


- ELLADORA BLACK (35 ans)

- ISLA HITCHENS, née BLACK (32 ans)




La noble famille Crabbe
– notre souffrance –




Pour les Crabbe, l'honneur de la famille fut définitivement froissé lorsque Manfroy Crabbe déserta les guerres napoléoniennes, mais cette infamie n'était que le début de la longue série de heurts qui ébranla le clan jusqu'à nos jours. Une autre guerre devait en effet tempêter, celle du Talion dans laquelle les Crabbe sont ensevelis, avec pour ennemis une famille notoirement connue pour sa rudesse, les Carrow. Le fils de Manfroy vit d'abord sa gorge tranchée et sa vie emportée pour assouvir la soif de vengeance d'Agrios Carrow, après cela, les deux familles n'eurent de cesse de faire couler le sang pour donner satisfaction à leur meurtrière némésis. Cela fait plus d'un siècle désormais que les filles Crabbe sont obligées de se faire discrètes, que les jeunes hommes de la famille s'échinent à provoquer leurs adversaires tandis que les aînés vengent leurs débordements. Pourtant les Crabbe sont usés de cette justice privée pour laquelle l'honneur les empêche de se détourner et une partie de la plus jeune génération semble aujourd'hui désireuse d'oublier cette ancestrale querelle  et d'aller de l'avant, de faire la paix, si seulement c'était chose possible... Malheureusement, cette recherche d'accalmie est mal vécue au sein même du clan et c'est maintenant les Crabbe eux-mêmes qui se divisent. Là où les uns espèrent un lendemain moins sanglant sans une menace permanente planant au dessus de leur tête, les autres les accusent de vouloir ployer un genou en terre, de faiblir, de se déshonorer...

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: La couleur de cheveux des Crabbe est aléatoire, ils se distinguent toutefois par un physique plutôt robuste et des visages ronds. VISAGES CONSEILLES: SEAN CONNERY, CILLIAN MURPHY, EMILIE DE RAVIN, CLIVE STANDEN, ROSE MCIVER, HELENA BONHAM-CARTER


– PERICLES CRABBE (68 ans) & HESTIA ROWLE (assassinée)

- MALACHI CRABBE (40 ans), veuf (fut marié à MARGARET MACMILLAN, assassinée)
- MARPESIA CRABBE (31 ans)

– ASTERION CRABBE (assassiné) & JOCASTA CROUPTON (assassinée)

- IANUS CRABBE (assassiné)
- ATLAS CRABBE (30 ans ; graves brûlures sur tout le corps, cicatrice au visage)
- CARTHAGE CRABBE (24 ans)

– PROSERPINA ROWLE, née CRABBE



La noble famille Flint
– devise –




La famille Flint était relativement peu connue, que ce soit par sa richesse, son prestige, ou pour l'intelligence ou les talents de ses membres... jusqu'à l'arrivée de Josephina Flint au poste de Ministre de la Magie de 1819 à 1827. La famille a depuis fait de nombreuses fois la une des journaux car ils sont connus pour être, comme un grand nombre de familles conservatrices, anti-moldus. Ils sont évidemment contre toute sorte de modernité qu'ils jugent parfaitement indigne des sorciers. Pour eux, les baguettes sont largement suffisantes.
Dans cette famille ancienne mais discrète, Josephina Flint n'est pas seulement la première membre a s'être illustrée, elle également depuis de longues années maintenant la matriarche de la famille. Elle a su hisser les siens au plus haut de la société et compte bien tout faire pour qu'elle y reste. Elle est souvent comparée à la Reine moldue Victoria, ce qui lui déplaît profondément du fait qu'elle n'aime pas les moldus, et qu'elle n'est attachée à aucun mari défunt. La seule chose certaine est qu'elle gère sa famille d'une main de fer, arrangeant pour tous des mariages avantageux. Elle peut d'ailleurs se vanter du mariage de son arrière-petite-fille Ursula, avec Phineas Black. L'adage les meilleurs partent toujours en premier et les pires en dernier est vrai, la concernant.
Impliquée dans la politique, les Flint sont comme Josephina, toujours opposés au moindre progrès technologique. Il se murmure d'ailleurs qu'ils sont très habiles à pratiquer la magie, raison pour laquelle ils se passent des progrès, mais cela n'explique pas le fait qu'ils meurent souvent jeunes et passent rarement le cap des quarante ans.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Les Flint ont la particularité d'être aussi disparates qu'ils sont nombreux. En effet, aucune caractéristique commune ne semble héréditaire chez eux, si ce n'est leur courte espérance de vie. VISAGES CONSEILLES: MAGGIE SMITH, REBECCA FERGUSON,TOM HUGHES,


NIGELLUS POTTER (décédé) & JOSEPHINA FLINT (115 ans)

- GODRIC FLINT (décédé) & SIOBHAN MACMILLAN (décédée)
URSULA FLINT (35 ans), mariée à PHINEAS FLINT
MICAJAH FLINT (30 ans)
HIPPOLYTA FLINT (28 ans)
VARVARA FLINT (23 ans)

- CHARLUS FLINT (décédé) & AGNES GOYLE (décédée)
TIGRIS FLINT (27 ans)
HOMERIC FLINT (25 ans)

- JAMES FLINT (décédé) & MARY CARROW (45 ans)
MERULA FLINT (22 ans)

- ROWENA LESTRANGE, née FLINT (décédée)


La noble famille Gaunt
– sanguinis nexus –




La maison Gaunt est la digne héritière de Salazar Serpentard et durant des siècles leur seule lignée leur a assuré richesse et respect de leurs pairs. Ils étaient fiers d'exhiber les reliques de leur ancêtre, fiers de savoir fourcher leur langue et palabrer au basilic et à ceux de sa race, fiers encore de mépriser le secret magique et d'user de leur don sans se soucier des regards profanes. Ils étaient fiers, et leur superbe fierté les a éloignés de la vie terrestre et des leurs. Avec le temps, les sorciers en sont venus à les craindre, eux, leur désir insatiable de grandeur et de pureté, leur violence fiévreuse, et même les plus anciennes familles leur ont tourné le dos après le tristement célèbre épisode Acheron Gaunt. Ce dernier, en septembre 1772, trouva l'idée fort divertissante de laisser vagabonder dans le Londres moldu une hydre et d'ainsi effrayer les passants. Tous les oubliators du ministère et une bonne partie des traqueurs du département de contrôle des créatures magiques furent requis pour ramener la paix en ville et, le soir-même, Acheron était accusé de folie meurtrière et emprisonné à vie. Alors la rumeur enfla de maison en maison sur l'instabilité mentale des Gaunt et sur leur lignage consanguin, sans que personne n'ose pourtant en parler ostensiblement tant le sujet était sensible. Seulement, à partir de là, dans les familles au sang pur, on dépoussiéra les arbres généalogiques et on renouvela les alliances nuptiales selon de nouveaux critères. Les Gaunt, quant à eux, restèrent avec leur vanité et leur patrimoine sanguin, tombant en disgrâce et dans une extrême pauvreté, mais toujours fiers de leurs racines...

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Les Gaunt ont la particularité de tous être fourchelangs. Ils ont la peau pâle et les yeux bruns et sombres. La pauvreté se reflète sur leurs visages et leur apparence générale. VISAGES CONSEILLES: ANNE HATHAWAY, TOM HARDY, SAMANTHA BARKS


– CALCHAS GAUNT (décédé) & HERA GAUNT (décédée, issue d'une branche cousine)

- MEDUSA GAUNT (32 ans)
- ELVIS GAUNT (27 ans)
- LEVIATHA GAUNT (24 ans)


La noble famille Lestrange
– sombre est mon âme–




C'est sur les arcanes énigmatiques auréolant leur nom que les Lestrange ont bâti leur riche empire, dont les fondations reposent sur la peur et l'intimidation, sur d'étranges légendes et des pratiques de la magie dont on ne parle jamais à voix haute tant elles paraissent indécentes. Leurs racines sont immémoriales et ce serait Morgane, l'ennemie jurée de Merlin, qui aurait fondé la dynastie au moyen-âge. Les Lestrange lui vouent un culte passionnel – un immense portrait d'elle se prélasse dans le hall de leur manoir – et prétendent, comme elle, consommer une magie puissante et infinie, ne connaissant de frontière que l'imagination, qui porte aux sommets les audacieux et sacrifie les faibles. Une magie qui vient avec un prix, que les Lestrange ont toujours été prêts à débourser : le prix du sang. Or beaucoup de sorciers considèrent que la magie du sang est plus noire que la magie noire et il est notoire de croire qu'elle finit toujours par rendre fous ceux qui osent s'y abandonner, les rongeant de culpabilité et d'autres sentiments pêcheurs. Et l'illustre mésaventure de Radolphus Lestrange n'est pas faite pour démentir cette croyance, lui qui avait si difficilement été élu ministre de la magie en 1835 démissionna officiellement "pour raisons de santé" en 1841, alors que tous les londoniens avaient eu vent de ses crises de paranoïa à répétition et de son attitude de plus en plus anxieuse et angoissée. Radolphus prétendait notamment être continuellement harcelé par des voix lointaines, au son perçant terrifiant, et des ombres spectrales fugaces. Il était alors en pleine campagne politique pour faire fermer le département des mystères – fou peut-être, mais ne perdant pas sa ligne de conduite réactionnaire pour autant – et laissa entendre publiquement après son discours de démission qu'il avait été la victime d'un complot des adorateurs des sciences et du progrès.
Depuis les Lestrange, marqués par cette histoire qui souilla leur réputation, rongent leur frein et attendent de pouvoir prendre leur revanche.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Les Lestrange ont tendance à avoir les yeux et les cheveux foncés (noirs, bruns). À force d'user de magie noire, ils présentent des visages émaciés et paraissent plus vieux que leur âge. VISAGES CONSEILLES: MADS MIKKELSEN, JACK FALAHEE, GARY OLDMAN, ASTRID BERGES-FRISBEY, CARICE VAN HOUTEN


– RADOLPHUS LESTRANGE (décédé) & GORGONA BLACK (décédée)

- MAGNUS LESTRANGE (54 ans) & ROWENA FLINT (décédée)
MORVRAN LESTRANGE, 28 ans
MORDRED LESTRANGE, 28 ans

- XENON LESTRANGE (49 ans) & GARANCE ROWLE (44 ans)
SCARLETT LESTRANGE, 24 ans

- BRUNHILDA YAXLEY, née LESTRANGE


La noble famille Rowle
–  –




Depuis très longtemps les Rowle se présentent comme de dignes passionnés de botanique et de science mais dans l'esprit de la communauté sorcière, ils sont surtout considérés comme de morbides savants ne renonçant devant rien et ne connaissant nulle limite. Dans leur grand manoir londonien, les Rowle possèdent ainsi un laboratoire où sont exposés des créatures magiques empaillées, des tableaux et schémas sur tous les murs, de grandes tables de travail, une kyrielle d'instruments magiques et même trois ou quatre grandes cages où il se dit qu'ils enferment les cobayes de leurs nombreuses expériences. Des animaux mais également des moldus semble-t-il, et certains les accusent même de pratiquer sur des nés-moldus. Les Rowle usent de magie noire, forcément, et s'intéressent à tous les mystères de la magie. Des travaux datant du moyen-âge traitent ainsi d'alchimie et d'exorcisme et tout le monde connaît leurs théories et recherches sur l'expérience de mort imminente. Les sorciers ont même donné un nom au travail mené par les Rowle : la science noire. Et parmi leurs nombreuses actions et publications, leur œuvre la plus connue reste l'ouverture de la prison d'Azkaban par Damoclès Rowle au début du dix-huitième siècle alors même que leur utilisation des détraqueurs fait très largement polémique. En effet les Rowle sont soupçonnés d'affaiblir les futures victimes de leurs expériences en les confrontant aux détraqueurs qui rendent la capture aisée et discrète, cette habile manœuvre les protégeant par ailleurs de toute incrimination par la justice magique sur laquelle ils ont de toute façon la main mise. Cette sombre famille est ainsi souvent au cœur des débats et impliquée dans de nombreux scandales, il n'en reste pas moins qu'elle divise la société magique, entre adorateurs de leurs recherches, pour une science et une magie au service du sang pur, et détracteurs, humanistes et défenseurs de la vie et de la dignité.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Chaque Rowle semble être entouré d'une étrange aura mettant mal à l'aise ceux qui les approchent de trop près. Ils ont les yeux clairs et le cheveu blond. VISAGES CONSEILLES: VIGGO MORTENSEN, LEA SEYDOUX, ALFIE ALLEN, PAUL BETTANY, DANE DEHAN, ANNABELLE WALLIS


– TANTALUS ROWLE (57 ans) & CYNTHIA SELWYN (décédée)

- MORIA ROWLE, mariée à BACCHUS MALEFOY
- FAUSTUS ROWLE, 28 ans

– PHINEUS ROWLE (50 ans) & PROSERPINA CRABBE (48 ans)

- MINOS ROWLE, 26 ans

– GARANCE LESTRANGE, née ROWLE (44 ans)


– HESTIA CRABBE, née ROWLE (assassinée)



La noble famille Selwyn
– la forteresse –




Les Selwyn sont des amoureux du passé et leurs adversaires n'hésitent d'ailleurs pas à clamer haut et fort qu'ils sont restés pétrifiés dans une époque révolue depuis longtemps. Ils vivent derrière des barreaux, tout en haut d'une déjà très haute tour, au dessus du commun des mortels, à la hauteur des aigles qu'ils côtoient et dont ils ont fait leur emblème. Les Selwyn jouissent sans aucun doute d'une noblesse d'esprit qui a scellé leur réputation de sorciers supérieurs et superbes, dotés d'un sens de la loyauté remarquable et intarissable. Il en effet notoire d'entendre qu'il n'y a pas de famille plus loyale au clan Black que les Selwyn. Pourtant fouiller le passé, c'est toujours prendre le risque de déterrer de vieux mystères inavouables que l'on pensait à jamais enfouis six pieds sous terre avec leurs protagonistes. Et lorsque la jeune archéologue Aurora, promise à Serpens Malefoy, a voulu se pencher sur le passé de la famille de son futur époux, elle est tombée sur un terrible secret qui pourrait foudroyer la Triade en plus d'anéantir au néant ses fastes fiançailles. En effet, la jeune sorcière, passionnée par la Renaissance, s'est penchée sur l'incendie de 1593 qui éradiqua la branche aînée de la famille Malefoy qui n'avait jamais été résolu et, en faisant parler quelques vieux souvenirs et en ouvrant des tiroirs poussiéreux, Aurora a finalement fini par comprendre qu'il s'agissait d'un meurtre déguisé et surtout perpétué par les Black. Mortifiée par sa découverte, la jeune femme a mis son père et son frère dans la confidence sans qu'aucun ne sache quelle conduite adopter alors. Eux les passionnés d'histoire et de vérité, ayant toujours promis de révéler celle-ci, désormais confrontés au terrible et lancinant dilemme qui les déchire et les oppose, entre parler ou se taire à jamais, être en paix avec leur âme et conscience ou servir jusque dans le mensonge la famille à laquelle ils ont juré allégeance, les Black.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Aurora Selwyn est fiancée à Serpens Malefoy. Les Selwyn sont tous blonds ou châtains clair. VISAGES CONSEILLES: BRAD PITT, HEATH LEDGER, AMANDA SEYFRIED, MIA WASIKOWSKA.


– HOWARD SELWYN (59 ans) & LUCY ***

- GERMINAL SELWYN, 32 ans
- JADIS SELWYN, 27 ans
- AURORA SELWYN, 24 ans


La noble famille Yaxley
– à feu, à sang –




Au moyen-âge, les Yaxley étaient des guérisseurs écossais qui utilisaient le uisge beatha, le nom traditionnel gaélique de l'eau-de-vie, comme onguent ou comme remède pour apaiser les maux du corps de leur peuple. Malheureusement c'est un long savoir qui faillit se perdre lorsque la famille, inspirée par l'air du temps querelleur, se lança dans la forge. Alors la fournaise, l'enclume et le marteau firent oublier l'orge et les ruisseaux et la noble tâche des vieux guérisseurs Yaxley. Ce n'est qu'avec Gowan Yaxley, au XIVième siècle, que la fabrication de la liqueur reprit après que le jeune maréchal-ferrant soit tombé sur l'un des vieux grimoires de ses ancêtres. Il sa lança dans une rustique distillerie, plus par curiosité que par héritage, sans comprendre alors qu'il tenait là le fer de lance qui mènerait sa famille sur le tortueux chemin de la notoriété. La légende des Yaxley raconte que Gowan, maître du feu, fit une drôle d'expérience en soustrayant les flammes de sa forge pour les verser par accident dans son verre de whisky. C'est ainsi que serait né le fameux Whisky Pur Feu, l'eau qui brûle, le spiritueux dont les sorciers du monde entier raffolent et tout particulièrement les anglais qui ont offert aux Yaxley un emplacement de choix sur le Chemin de Traverse en leur faisant promettre de s'y installer à demeure et d'y distiller leur boisson. La Cave a ouvert il y a une soixantaine d'années et accueille une clientèle relativement aisée et fière de venir dépenser ses gallions dans cet alcool si prisé.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: les Yaxley ont généralement les cheveux roux, parfois plus foncés. Ils sont également connus pour avoir une parfaite maîtrise de la magie du feu. VISAGES CONSEILLES: ARTHUR DARVILL, KATIA WINTER, DOMHNALL GLEESON, GIDEON EMERY, ISOLDA DYCHAUK


– ANGUS YAXLEY (décédé) & EDITH FAWLEY (décédée)

- IRVING YAXLEY (30 ans) marié à UC
→ LYSANDRA YAXLEY (3 ans)

- CAITRONA YAXLEY, 28 ans
- KEIR YAXLEY, 25 ans

– FERGUS YAXLEY (45 ans) & BRUNHILDA LESTRANGE (43 ans)

- FIONA YAXLEY, 19 ans


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unendurabletruth.forumactif.fr
Faris Spavin
Admin
avatar

HIBOUX ENVOYÉS : 119
ICI DEPUIS : 26/12/2014
PSEUDO : Maître du jeu
AVATAR : Jean Rochefort
CRÉDITS : Arté (bazzart)

MessageSujet: Re: la Triade et les clans   Sam 9 Jan - 17:43

Le clan Malefoy
– citation –





Dire que les Malefoy ont une haute estime d'eux-mêmes est un euphémisme puisqu'ils se considèrent appartenir à une race supérieure par nature, axiome qui justifie selon eux leur place éminente et retentissante dans la société depuis des siècles. Élite parmi l'espèce humaine, fine fleur du peuple magique, ils se revendiquent d'origines scandinaves antiques et plus vraisemblablement françaises. En effet, si bien peu d'éléments peuvent être attestés sur la vie des Malefoy avant leur arrivée en Grande-Bretagne, elle est par contre très bien connue à partir de là, cette famille si charismatique ayant inspiré et passionné de nombreux écrivains et historiens. Armand de Malefoi, bientôt Malefoy, était ainsi un sorcier normand du XIe siècle, noble et de surcroît formidable duelliste, qui fondit la famille Malefoy et s'installa dans le Wiltshire après avoir loyalement servi Guillaume le Conquérant, l'accompagnant dans toutes ses batailles et jusqu'après son ascension sur le trône moldu en devenant son conseiller le plus proche. Gloire et fortune de la famille Malefoy était dès lors acquise mais ce ne fut jamais assez pour cette ambitieuse famille. Après Armand, ses descendants furent obsédés par la richesse et la pureté de leur sang, les deux composantes essentielles du pouvoir, selon eux. C'est Guinevere Malefoy, au milieu du XIVe siècle, qui définitivement rendit sa famille richissime, sans doute la plus riche de toute la Grande-Bretagne à son époque et pour longtemps, en réduisant à l'esclavage une colonie de gobelins. Cela dura jusqu'au XVIIe siècle, précisément jusqu'aux grandes révoltes gobelines de 1612, un rude moment pour les Malefoy qui furent alors fustigés par de nombreuses familles pour leurs pratiques jugées impitoyables et tyranniques. Qu'importe, forts d'un trésor d'orfèvrerie gobeline unique au monde, les Malefoy, qui n'ont jamais eu besoin de travailler pour vivre, se sont lancés dans le commerce épisodique d'objets rares et précieux et ils n'en auront pas assez d'une éternité pour épuiser leur réserve mirobolante. Par ailleurs, Guinevere Malefoy est aussi connue pour avoir lancé dans la famille la tradition terriblement raffinée des bains de lait de licorne qui préservent beauté et jeunesse, obsessions notables chez les Malefoy. Et ils sont tant soucieux de leur apparence et du maintien de leur race, qu'ils choisissent soigneusement leurs futurs époux et épouses, non seulement selon la pureté de leur sang, mais également selon des critères physiques : les généalogistes ont en effet depuis longtemps constaté que les heureux élus avaient souvent, à l'image des Malefoy, les yeux et les cheveux clairs, la silhouette élancée et un charme certain.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  peau et teint pâle, cheveux blonds voire argentés, yeux clairs et grande taille. (propositions : daniel craig, cate blanchett, orlando bloom, rosamund pike, léa seydoux, douglas booth, lena headey, kirsten dunst). Serpens Malefoy est fiancé à Aurora Selwyn
VISAGES CONSEILLES: XX, JOSH HARTNETT, XX, NINA DOBREV, BRENTON THWAITES,


– ARYA MALEFOY (**) &  ISAURE GRINDELWALD (décédée)

- BACCHUS MALEFOY, 37 ans, marié à MORIA ROWLE
- DRUSUS MALEFOY, 34 ans, marié à LOUISE ROSIER
- SERPENS MALEFOY, 28 ans

– PETRUS MALEFOY (47 ans) & XXX

- AUGUST MALEFOY, 23 ans
- OPHELIA MALEFOY, 17 ans

– DOLORES MALEFOY, mariée à MYCROFT PARKINSON


– ELVIRA MALEFOY (30 ans) & XXX




La noble famille Avery
– devise –




Dans le monde magique, les Avery sont avant toute chose connus pour être les propriétaires de ce club clandestin de l'allée des embrumes, où le vin et l'argent coulent à flots alors que les hommes et les femmes de la nuit viennent se divertir de paris, de jeux et de spectacles totalement illégaux et très souvent d'une extrême violence. L'accès y est très compliqué, secret, il faut se faufiler dans les bas-fonds de l'allée des embrumes et rejoindre le canal méconnu qui la prolonge ; là, deux barques noires flottantes attendent leurs passagers et les emmènent sous une sorte de pont sans issue. Les portes de la maison ne se révèlent qu'à ceux qui prononcent le mot de passe, qui change tous les soirs. À l'intérieur, on croise pêle-mêle dans une ambiance feutrée table de jeux d'échecs sorciers, arène de duels magiques, table de voyance et diseuses de bonne aventure, prostituées de luxe aguicheuses, pickpockets, potionnistes équivoques ; mais ce qui a fait la grande fortune des Avery, c'est l'organisation de combats entre moldus sous l'influence de l'Imperium jusqu'à ce que mort s'ensuive depuis les années 1850. Un grand déchaînement de violence et de sang qui fit hurler au scandale les défenseurs des moldus mais sur lequel le gouvernement, alors marionnette des puristes, ferma les yeux : les politiciens n'allaient pas faire fermer un endroit où ils se donnaient eux-mêmes rendez-vous. Plus tard, forts de la protection et tolérance dont ils bénéficiaient manifestement, les Avery poussèrent ce divertissement d'horreur encore plus loin en promettant des affiches de combats entre loup-garous et sang-de-bourbes. Un spectacle exceptionnel, puisque la capture des uns comme des autres se révéla laborieuse. Le succès fut effroyablement colossal mais de courte durée : le sixième affrontement (si rares qu'ils se comptaient sur les doigts de la main) tourna à la tragédie. Le lycanthrope s'échappa de l'arène et tua pas moins de sept spectateurs alors qu'il en mordit deux. L'un d'eux était Brennus Avery, le fils aîné, l'héritier désigné, qui tomba en totale disgrâce en entraînant avec lui tous ses parents proches. Reniés par l'ensemble de la communauté et par le reste de la famille, c'est finalement la branche cadette Avery qui reprit le flambeau en promettant que pareil épisode ne se reproduirait jamais. Aux yeux du monde, Brennus, ses père et mère, sœur et frères n'avaient jamais existé.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Les Avery ont les yeux et les cheveux bruns. VISAGES CONSEILLES: XX, JOSH HARTNETT, XX, NINA DOBREV, BRENTON THWAITES,


– *** AVERY & *** (décédée, suicide)

- BRENNUS AVERY, 35 ans
- THADDEUS AVERY, 28 ans
- DESDEMONA AVERY, 24 ans
- GREGORIS AVERY, 20 ans

– JULIUS AVERY & CHASTITY ***

-  GARCON ***
- VIRGINIA AVERY, 22 ans.

– LAMIA AVERY, mariée à HANNIBAL CARROW



La noble famille Bulstrode
– devise –




C'est leur ancestrale forteresse chevauchant les marais qui, la première, a fait la célébrité de la grande famille Bulstrode et continue de repaître à foison l'imagination de la plèbe. Et ce alors même que la famille réside désormais à Londres et ne retourne aux marais qu'à la saison estivale, au moment où les rues de la ville deviennent trop nauséabondes pour les délicates narines des Bulstrode. Dès lors ils se retirent derrière les murs de leur citadelle et se coupent du monde. Contrairement aux autres grandes familles, ils reçoivent peu, et l'on dit que ceux qui s'aventurent près de leurs marais sans y avoir été invités finissent par s'égarer. Un mystère aussi épais que la brume entourant leur demeure plane sur le déroulement de ces interminables journées d'été et sur les occupations de cette famille solitaire. Et si cette trêve mondaine sustente les légendes qui les entourent, elle permet surtout aux Bulstrode de confectionner les potions et les objets ensorcelés qui remplissent les coffres et étagères de leur très lucratif commerce londonien. Leur spécialité est sans aucun doute la fabrication de bijoux empoisonnés, les bagues à poison tout particulièrement, qui sont très appréciés et très recherchés par tous les sorciers susceptibles de se retrouver un beau jour dans une position délicate ou ceux souhaitant se débarrasser discrètement d'un ennemi importun. Les Bulstrode n'ont également aucun scrupule ou entrave idéologique à commercer avec les grands noms du monde moldu pourvu qu'ils soient de bons payeurs ; historiquement, ils aiment ainsi rappeler que c'est un Bulstrode qui avait fabriqué la célèbre bague meurtrière de César Borgia et font par ailleurs remonter leur arbre généalogique à l'antique empoisonneuse Locuste. On murmure que, comme elle, les Bulstrode s'abreuvent chaque jour de quelques gouttes de poison pour s'immuniser de cette arme redoutable que leurs ennemis pourraient facilement retourner contre eux.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Berenice, la sœur de Odysseus et Virgil, est une cracmol qui vit à l'année dans la forteresse des marais. Peu de monde connaît son existence, sa famille la garde cachée. Les Bulstrode ont généralement les cheveux châtains ou blonds.
VISAGES CONSEILLES: ALICIA VIKANDER, CAREY MULLIGAN.


– ODYSSEUS BULSTRODE (56 ans) & ESTHER PARKINSON (46 ans)

- AMORANSA BULSTRODE (29 ans)
- VICTOR BULSTRODE (25 ans)
- PHYLLIS BULSTRODE (24 ans)

– VIRGIL BULSTRODE (47 ans) & FAYE XXX (47 ans)

- VIOLET BULSTRODE (décédée)
- MOIST BULSTRODE (29 ans) marié à CELESTIA PARKINSON
-  ARSENIUS BULSTRODE (27 ans) marié à JEANNE ROSIER
→ VIOLETTA BULSTRODE (2 ans)


– BERENICE BULSTRODE (34 ans)



La noble famille Carrow
– devise –




Perchée sur sa falaise surplombant la mer, l'ancestrale maison des Carrow est aussi inquiétante que la famille qui y demeure. Les Carrow sont en effet particulièrement réputés pour la puissance de leurs maléfices et le cœur aussi raide que les rocs qui leur servent de paysage. Surtout, ils ont longtemps été les hommes de main de la famille Malefoy, mettant en œuvre vols, assassinats et complots d'une main et d'un esprit experts, sans que la justice ne puisse jamais remonter jusqu'à eux. Une rumeur dit que les os de leurs victimes sont enterrés sous les geôles de leur château et que les ennemis des Malefoy croupissent là pendant des années jusqu'à ce qu'ils rendent leur dernier souffle ou qu'ils soient suffisamment démolis pour être remis en liberté... Les Carrow sont donc notoirement craints et respectés, et plus encore évités par de nombreuses familles sorcières. Ils ont mauvaise réputation et s'ils sont riches, c'est uniquement de la pureté de leur sang et de leur vieux château, l'unique vestige d'une lointaine fortune qu'ils ont depuis des siècles dilapidée. Ils vivent sinon assez misérablement, à contre-courant de leur époque, et ont gardé des habitudes de vie moyenâgeuses qui ajoutent au sinistre de leur célébrité.
Au début du XIXe siècle, Agrios et Orios, les jumeaux Carrow, avides de batailles, s'enrôlèrent dans les guerres contre Napoléon en compagnie de Manfroy Crabbe, leur frère de cœur ; et quelques longs mois plus tard, une guerre éclata, loin du champ d'honneur, entre les deux familles. Manfroy Crabbe avait déserté et Agrios le tenait responsable de la mort de son jumeau. Le conflit remonta à la tête des clans mais les Malefoy comme les Black étant peu désireux de s'affronter et de fragiliser l'alliance si précieuse de la Triade, balayèrent les revendications d'un geste de la main. Furieux, c'est au nom de la vengeance qu'Agrios trancha la gorge d'un jeune fils Crabbe et c'est ainsi que les deux familles s'abîmèrent dans l'engrenage infernal et meurtrier de la vendetta. Œil pour œil et dent pour dent, c'est ce qu'ils disent tous depuis près d'un siècle pour justifier cette rivière de sang mais dans la famille Carrow, ils sont prêts à tomber au combat et à laisser leur nom s'éteindre, prêts à tout pour que l'honneur soit sauf.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: les Carrow ont généralement les cheveux et les yeux sombres, ainsi qu'une allure intimidante. Violence et cruauté sont des traits de caractère qu'ils ont tous en commun. Ils s'habillent à la mode médiévale. VISAGES CONSEILLES: BRIDGET REGAN, KIT HARINGTON, GABRIEL BYRNE, IWAN RHEON.


– HEMLOCK CARROW (assassiné) & FORTUNA GOYLE (assassinée)

- HYPERION CARROW (assassiné)
- TISIPHONE CARROW, 27 ans
- RIENCE CARROW (assassiné)
- TALIESIN CARROW, 25 ans (main droite coupée)

– HANNIBAL CARROW (58 ans) & LAMIA AVERY (54 ans)

- ALARIC CARROW, 29 ans
- AMADEUS CARROW, 29 ans
- LETO  CARROW (assassinée)



La noble famille Goyle
– devise –




Contrairement à la réputation qu’on leur adosse communément, les Goyle ne sont nullement fascinés par la souffrance ou la cruauté et s’ils s’adonnent effectivement à des activités peu reluisantes, ils n’y prennent aucun plaisir. Ils font seulement ce qui doit être fait, parce que ce genre de besognes doit forcément revenir à quelqu’un et que les Goyle, en plus d’être des personnes de confiance, excellent dans le domaine. Ils sont nés intimidants, savent faire disparaitre un corps gênant et savent où trouver l’introuvable, ils sont doués pour dissimuler des preuves évidentes, des objets illicites ou des personnes désireuses de se cacher. Et également parce qu’ils n’ont pas d’autre choix que celui de servir loyalement la famille qui les protège depuis toujours, les Malefoy. Ce protectorat date d’une vieille affaire criminelle de la fin du XVe siècle dans laquelle étaient impliqués deux enfants Goyle qui furent acquittés grâce aux Malefoy et leur grande influence. D’abord soumis aux Malefoy par dette, celle-ci s’est transformée en habitude, et finalement les deux familles se sont au fil du temps accommodés d’un pacte tacite où chacun y trouvait son avantage. Ainsi les Goyle sont devenus les hommes de main des Malefoy, en échange de quoi ces derniers leur assuraient une totale sécurité. Confinés dans un véritable rapport de vassalité, il est désormais courant que les enfants Goyle soient envoyés étudier la magie en tant que pupilles chez les Malefoy ou encore que ces derniers s’occupent de conclure les alliances matrimoniales de la famille. Dans ce peu d’espace de liberté, les Goyle demeurent des hommes de paroles et d’honneur, vouant par tradition une loyauté indéfectible à leurs protecteurs, et pourtant ils pâtissent d’une mauvaise réputation qui commence à peser lourd sur leurs épaules. Pire, une rumeur court, née avec de l’investigation de Teignous Nott sur le statut du sang des grandes familles, selon laquelle le sang des Goyle serait souillé alors que leur arbre généalogique était l’une des rares choses que tous sans exception respectaient chez les Goyle.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: . VISAGES CONSEILLES: uc.


– parents

- GRIGOR GOYLE (décédé)
- TREVOR GOYLE (27 ans)
- VANESSA GOYLE (25 ans)

– ALPHONSE GOYLE (49 ans) & LIZZIE (45 ans)

- CORNELIA GOYLE (23 ans)
- SERGIA GOYLE (23 ans)


La noble famille Parkinson
– devise –




Avant l'ère victorienne, la gloire des Parkinson rimait au passé et depuis la déchéance de Perseus Parkinson (figure illustre du monde magique jusqu'à ce qu'il devienne ministre de la magie de 1726 à 1733 et s'attire les foudres d'une grande partie de la communauté en tentant de faire interdire le mariage entre sorciers et moldus). Dans les années 1740, un vent féroce se leva contre la famille et c'est toute leur lignée qui en pâtit alors qu'on les soupçonnait à mots à peine voilés d'avoir falsifié leur arbre généalogique. Les Parkinson essuyèrent de graves accusations jusqu'au début de notre siècle, époque où Alphonse Parkinson prit les rênes de la famille et inculqua à ses enfants une éducation stricte, fondée sur l'exploitation et le rayonnement de leurs talents d'agrément, pour en faire des leaders et des visionnaires. Le temps faisant son œuvre, les Parkinson sont devenus une référence mondaine, un modèle d'éducation et de savoir-vivre à imiter, et cela fait un siècle que s'enchaînent continuellement toute une ribambelle de grands bals et de réceptions privées au cœur de leur superbe demeure où il faut absolument se montrer. Ne pas s'y rendre est un affront fait aux conventions sociales aristocratiques, ne pas recevoir d'invitation à s'y rendre est en revanche une véritable éviction politique. Les Parkinson sont devenus de tels maîtres de l'organisation qu'ils sont partout sollicités pour orchestrer tous les grands événements du monde magique, qu'ils soient politiques ou très traditionnels, privés ou publics, le ministère n'hésitant pas à faire appel à eux pour mettre œuvre telle ou telle cérémonie ou festivité. Ils ont la douce impression d'être devenus indispensables à leur communauté et les Parkinson sont très soucieux de n'être jamais écartés comme ils l'ont été par le passé. C'est pourquoi, malgré leurs opinions puristes (anti-moldues notamment) et leur attachement à leurs privilèges, ils observent la ruée de la modernité avec une certaine bienveillance, bien conscients que leur époque est plus favorable aux bourgeois entreprenants qu'aux aristocrates conservateurs : ils sont prêts à faire de la place à une poignée de sang-mêlés sur le devant de la scène, à condition qu'on leur laisse le trône.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: La couleur de cheveux chez les Parkinson ne semble pas héréditaire et se transmet aléatoirement d'un enfant à l'autre. Ils ont cependant tous le teint clair. VISAGES CONSEILLES: UC.


– MYCROFT PARKINSON (age) &  DOLORES MALEFOY (age)

- DARWIN PARKINSON, 27 ans
- MERCY PARKINSON, 26 ans

– COLUMBUS PARKINSON & MAUDE *** ( ans)

- CELESTIA PARKINSON, 29 ans, mariée à MOIST BULSTRODE

– BENEDICT PARKINSON & HENRIETTA *** (décédée)

- AGAPE PARKINSON, 29 ans
- RUDOLPH PARKINSON, 25 ans
- ROSE PARKINSON, 17 ans

– ESTHER PARKINSON, mariée à ODYSSEUS BULSTRODE



La noble famille Rosier
– devise –




Les Rosier se sont toujours targués de posséder des origines françaises, et même d'avoir du sang de vélane coulant dans leurs veines. Vifs d'esprit et malins, les Rosier ont vite compris qu'ils ne pouvaient exister par eux-même mais qu'ils avaient besoin, pour s'élever dans la sphère sociale, de se tenir aux côtés des plus grands. Pour cela, le patriarche actuel, Charles Rosier, dispose d'une arme affûtée : ses cinq filles, qui ont toutes été élevées dans le but de plaire et de faire de bon mariage. Jolies et charmeuses, les filles Rosier portent allégeance à leur père, à qui elles ont toutes promis de faire un bon mariage et ainsi d'entrer dans le cercle fermé de bonnes familles, et de rapporter tous les secrets entendus à leur cher père. Pour arriver à leurs fins, les filles Rosier se doivent d'être de toutes les mondanités afin de se montrer sous leur meilleur jour, quand elles ne sont pas dans leur beau manoir où leur père aime à organiser des bals privés. La fierté de la famille n'est autre que Louise Rosier, qui a su attirer dans ses filets le fils Malefoy, une grande famille à laquelle les Rosier ont toujours été attachés et ont toujours souhaités s'unir avec. Gustave Rosier, l'unique progéniture mâle, doit encore chercher sa place dans toute cette machinerie bien huilée.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: uc. VISAGES CONSEILLES: UC.


– CHARLES ROSIER (60 ans) & ELISABETH UC (54 ans)

- EUGENIE ROSIER, 34 ans
- LOUISE ROSIER, 30 ans, mariée à ** Malefoy
- JOSEPHINE ROSIER, 29 ans
- JEANNE ROSIER (26 ans) mariée à ARSENIUS BULSTRODE
- GABRIELLE ROSIER (25 ans)
- GUSTAVE ROSIER, 24 ans


La noble famille Slughorn
– devise –




Les Slughorn ont la réputation d'avoir toujours fait partie de la Maison Serpentard, chose dont ils sont fiers étant donné l'importance qu'ils attachent à la pureté du sang. La pureté du sang, voilà bien tout ce qui les intéresse, d'un point de vue scientifique, car les Slughorn sont des scientifiques, des érudits de la plus fine espèce. Ils ne considèrent pas trop mal les moldus, mais n'hésitent pas à faire des expériences sur eux, ainsi qu'illégalement, sur les sorciers-nés moldus qu'ils paient grassement ensuite. Ces travaux ne posent pour eux aucun problème de morale, ils considèrent en effet qu'ils agissent au nom de la science, au nom de la magie. Par exemple, ils veulent à tout prix découvrir comment un enfant né de deux moldus peut avoir des pouvoirs magiques. Ils sont persuadés qu'ils ne les volent pas, mais ne comprennent pas le mécanisme magique ou biologique qui s'opère. Pompeia Slughorn fut une brillante membre de la famille, qui vécut dans la première moitié du XVIIe siècle. Elle publia un grand nombre d'ouvrages qui sont toujours lus aujourd'hui, par des scientifiques évidemment. Si elle est connue c'est parce que ce fut, et cela fit scandale, la première à défendre la théorie citée précédemment. Elle consacra sa courte vie à ses recherches. Les Slughorn aiment néanmoins être entourés par des gens puissants et savent se forger des relations, nécessaires de toute façon, à la finance de leurs nombreuses recherches.
Ils ont la réputation de mener une vie plutôt oisive et bourgeoise, de se marier tard, et d'avoir peu d'enfants. Dans ce dernier cas, c'est bien vrai, les Slughorn ne comptent guère plus qu'un ou deux enfants à la fois, et la naissance de la benjamine de la famille fut une véritable surprise.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: UC. VISAGES CONSEILLES: UC.


– TIBERIUS SLUGHORN, 60 ans & ELISABETH PARKINSON (52 ans)

- VALERIUS SLUGHORN (35 ans)
- CESARIA SLUGHORN (20 ans)


La noble famille Travers
– devise –




Vieille famille désargentée dont l’histoire n’a retenu aucun talent en particulier, les Travers ont pourtant traversé les âges sans que leur réputation en pâtisse. Ils sont en effet des puristes fiers de leurs racines sorcières, et fiers de pouvoir clamer haut et fort que jamais leur sang n’a été souillé. Il faut dire que les Travers ont une sainte horreur de tout ce qui ne vient pas du monde magique, de sorte qu’ils ne se retrouvent jamais confrontés aux moldus et s’avèrent très doués pour les rayer de leur quotidien, pour faire comme s’ils n’existaient tout simplement pas.
Connus pour être de mauvais payeurs et endettés jusqu’au cou, les Travers possèdent toutefois un pensionnat pour jeunes filles qui leur rapporte un maigre salaire. Il faut dire que le pensionnat n’attire que peu de monde, en plus d’être hors de prix, souvent les familles nouveaux riches, espérant s’élever socialement et qui pensent pour cela que le pensionnat Travers est un moyen sûr de mettre leurs filles sur la route des sorciers nobles. C’est en partie vrai et les jeunes femmes qui sortent du pensionnat trouvent généralement un bon parti, très rarement parmi les sang-purs cependant (les Travers négociant surtout avec des puristes peu désireux de souiller leur sang pur). Les conditions d’éducation y sont sévères et austères, les châtiments corporels affectionnés. Il arrive également que des demoiselles récalcitrantes des grandes familles y soient envoyées quelques fois, mais c’est toujours une punition pour leur mauvaise conduite et leur séjour ne dure jamais bien longtemps. Les Travers jouissent ainsi d'une position ambiguë dans la société, faisant tout à la fois partie des grandes familles et représentant le seul espoir d'ascenseur social pour les familles impures mais haïs et/ou méprisés des uns comme des autres.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: uc. VISAGES CONSEILLES: u c.


– parents

-
- LIZZIE TRAVERS (32 ans)

– parents

-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unendurabletruth.forumactif.fr
Faris Spavin
Admin
avatar

HIBOUX ENVOYÉS : 119
ICI DEPUIS : 26/12/2014
PSEUDO : Maître du jeu
AVATAR : Jean Rochefort
CRÉDITS : Arté (bazzart)

MessageSujet: Re: la Triade et les clans   Ven 15 Jan - 18:45

Le clan Potter
– va où tu veux, meurs où tu dois–





Les Potter ont toujours su cultiver mystères et énigmes sur leur grande et immémoriale famille, distillant les récits de leurs ancêtres comme l'on donne des miettes aux pigeons : pour appâter et pour séduire, surtout pour rappeler qu'ils ont toujours été et qu'ils seront toujours. Les Potter aiment ainsi évoquer qu'ils étaient au moyen-âge une famille de potiers, artisanat dont ils n'ont pas seulement hérité leur nom mais aussi leur puissante magie, celle de la terre qu'ils façonnent à leur guise. Certains ont même prétendu que leurs inscriptions et peintures sur l'argile étaient des prophéties, que les dessins montraient des scènes qui se dérouleraient dans l'avenir. C'est en tout cas grâce à leurs céramiques que les Potter sont sortis de l'ombre et se sont enrichis, jusqu'à crouler littéralement sous l'or, et jusqu'à devenir l'une des familles sorcières les plus importantes de la Grande-Bretagne.
Vers 1750, Inglebert Potter voyagea jusqu'aux Indes, alors aux prémices de la domination britannique, et en revint les pupilles embrasées des couleurs chatoyantes des saris, les narines emplies des parfums d'encens et de jasmin, la tête enfin pleine des souvenirs de femmes à la peau de miel et de plaisirs charnels affriolants. Plus tard, lorsqu'il écrira ses mémoires, il dira que c'est ce voyage qui lui a inspiré l'esprit de la maison de tolérance qu'il ouvrit au numéro 48 de l'allée des embrumes. Ce fut un succès sans précédent dans l'histoire commerciale de la famille Potter qui toujours continua d'entretenir des relations privilégiées avec l'Inde mais également avec d'autres contrées lointaines, lui permettant notamment d'introduire prématurément l'opium depuis la Chine et d'autres savoureuses drogues et alcools précieux dans son établissement. Depuis les Potter sont toujours à l'affût, on entend dire que leur empreinte est partout, qu'ils ont des espions discrets dans toutes les maisons et que monsieur Potter possède une cape incroyable lui permettant d'épier ses adversaires sans être vu...

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Les Potter sont universellement dotés de cheveux bruns, noirs ou très foncés, d'une épaisseur farouche et souvent bouclés. Ils ont également la silhouette élancée. VISAGES CONSEILLES: JOSEPH MAWLE, DYLAN O'BRIEN (?), ADELAIDE KANE, ANEURIN BARNARD, AIDAN TURNER, JESSICA DE GOUW.


– INGLEBERT POTTER (décédé) & PARTHENIA MACMILLAN (décédée)

→ ERNEST POTTER, 48 ans & HONORA LONDUBAT, 43 ans
- GRIFFIN POTTER, 24 ans
- ROWENA POTTER, 20 ans

→ EDWINA POTTER (décédée)
→ EDMUND POTTER, 27 ans

– EDWIN POTTER (décédé) & XXX

- ARTEMUS POTTER, 31 ans
- MATHILDA POTTER, 28 ans




La noble famille Abbot
– mourir plutôt que fléchir –





Inglebert Potter se lança un jour dans une plaidoirie solennelle sur les Abbot où il prononça cette phrase restée à l'esprit de tous : « la loyauté est une arme redoutable et c'est pour cela que nous devrions tous chérir et respecter cette majestueuse famille ».
Les Abbot ont toujours été réputés pour leur haut sens de l'honneur et de la loyauté, et au delà, ils aiment à dire qu'ils sortent de l'ombre lorsque l'air devient menaçant et la magie souffreteuse. Cependant, en tant que famille très ancienne, de surcroît à la tête d'un riche patrimoine magique, les Abbot bénéficient du respect des autres familles aristocratiques mais n'ont jamais été véritablement pris au sérieux ou mis dans la confidence des grands secrets qui font la richesse des grandes familles sorcières. Ces dernières oublient pourtant que la fidélité des Abbot n'a jamais su être brisée, même lors des plus grandes tempêtes du monde magique. Lorsque Salazar Serpentard quitta brutalement Poudlard et déclara une guerre impitoyable à Godric Gryffondor, un Abbot marchait sur le champs de bataille derrière le lion et protégeait ses arrières au péril de sa vie. Mayeul Abbot fut son serviteur et son ami jusque dans la mort et sa famille vénère encore sa mémoire alors que le reste du monde l'a oublié depuis longtemps. D'ailleurs les aristocrates sont nombreux à penser qu'aucun succès ou exploit ne résonne dans le nom des Abbot, ils ont tord, et le monde magique fut autant bouleversé que médusé d'apprendre la mort du patriarche, de son épouse et de son fils aîné dans un incendie magique criminel au début de l'été de leur demeure londonienne. Les rumeurs vont bon train depuis lors et la Gazette du Sorcier a consacré à cet attentat toute une rubrique dans lequel elle évoque des secrets et complots politiques de Ursion Abbot qui lui aurait valu nombre d'ennemis et finalement cette mort atroce. Dans cette tragédie, Titus Abbot se retrouve à la tête de la famille alors que rien ne l'y avait préparé et c'est un poids qu'il n'est pas sûr de savoir endosser. Pour protéger sa jeune sœur, il s'est réfugié dans leur vieille maison de Godric's Hollow, espérant éloigner les curieux qui affluent et les ennemis tapis dans l'ombre, souhaitant surtout faire son deuil en paix.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  les Abbot ont les cheveux clairs (blond, châtain clair) et ont généralement un visage sympathique, enfantin. VISAGES CONSEILLES: THOMAS BRODIE-SANGSTER, TAMZIN MERCHANT.


– URSION ABBOT (décédé) & AUGUSTA LONDUBAT (décédée)

- LOHOT ABBOT (décédé)
- TITUS ABBOT, 25 ans
- HARRIET ABBOT, 23 ans


La noble famille Croupton
– mourir plutôt que fléchir –





Le génie de la famille Croupton, à ses origines, fut de s’approprier un domaine qui ne connaîtrait jamais la pénurie, quels que soient les époques et les troubles assaillant le monde magique. Les guerres pour eux seraient un puits sans fond mais la paix n’arrêterait pour autant pas leur commerce… Y a-t-il, en effet, chose plus sûre que la mort ? Elle est inéluctable et frappe tous les êtres vivants un jour ou l’autre. C’est cette perspective qui frappa l’esprit du guérisseur Gaïus Croupton dans les années 1430 alors qu’une terrible épidémie de grippogriffe décimait la populace sans distinguer les riches ou les pauvres, les instruits ou les illettrés, les esclaves ou les seigneurs de guerre, les sangs purs ou les nés-moldus. Impuissant à soigner les malades, il pouvait seulement leur proposer de les accompagner dans leur trépas et de les aider à quitter la vie terrestre. C’est ce qu’il fit, promettant à chacun de ses malades de lui promulguer les derniers soins, de soulager sa souffrance et de le préparer pour son ultime voyage. A sa suite, ses descendants firent de même et au fil du temps les Croupton devinrent ceux vers qui tous se tournaient lorsqu’ils sentaient la mort approcher. Ce n’est pourtant qu’à la fin du XVIIème siècle que la famille décide d’ouvrir une véritable entreprise de pompes funèbres pour les sorciers au nom peu original de Croupton & fils. Depuis, la famille est très appréciée dans le monde magique et la plupart leur font une confiance aveugle même si leur activité est entourée de beaucoup de mystère et de tabou. En remerciement de leurs services, ils reçoivent par ailleurs de nombreux cadeaux, légués par les défunts ou offerts par leurs familles, et possèdent ainsi un respectable patrimoine d’objets magiques insolites et rares, à l’instar d’un tapis volant pouvant transporter jusqu’à douze personnes et légué il y a bien longtemps par un Shafiq.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: les Croupton ont plutôt tendance à avoir les cheveux châtains ou blonds. VISAGES CONSEILLES: **, CARA DELEVINGNE, DAN STEVENS


– ORUS CROUPTON (décédé) & ATHENA GREENGRASS (décédée)

- RUPERT CROUPTON (44 ans) marié à
→ VERDA CROUPTON (19 ans)
- GIDEON CROUPTON (37 ans), veuf (fut marié à une sang-mêlée)


La noble famille Greengrass
– mille roses et mille épines –





La beauté des Greengrass est une légende dans la communauté magique, bien au-delà des frontières du pays, et les jeunes femmes de la famille sont souvent surnommées « les roses » tant elles sont belles et épineuses. Il est de toute façon certain que les Greengrass ont toujours attiré l’œil, la curiosité et la convoitise de nombreux sorciers, peut-être à cause de leur rapport à la magie et à la féminité, si singulier. En effet les Greengrass ont une vision matriarcale du monde et de la sorcellerie. La femme est placée au-dessus de tout et il est mis un point d’honneur, dans l’éducation des jeunes enfants, à ce que l’esprit soit comparable à la beauté. Celle-ci semble héréditaire et est un don de l’au-delà mais l’esprit lui doit se cultiver tout au long de la vie ; cette conception est l’un des premiers enseignements familiaux que l’on sert aux enfants Greengrass.
Dans la famille, le mariage est ainsi matrilinéaire, c’est-à-dire que la transmission du statut social passe par la lignée féminine : c’est l’époux qui abandonne son nom et sa famille pour rejoindre celle de son épouse. C’est du moins vrai pour les filles aînées de la famille, afin que jamais le nom des Greengrass ne s’éteigne. Les aînées héritent également du patrimoine de leurs parents à leur mort, tandis que les cadettes sont autorisées à se marier dans les conditions dites « normales » et souvent exigées des autres familles au sang pur. Par ailleurs, les filles de la famille ont tendance à se marier tardivement par rapport à ce qui se fait dans leur milieu et cela s’explique surtout par le fait qu’elles sont très courtisées et ne manquent pas de prétendants, si bien qu’elles ont souvent le choix ; mais pas seulement puisque les parents sont également très désireux qu’elles aient une éducation parfaite et accomplie avant d’offrir leurs mains et de fonder un foyer où elles disposeront vraisemblablement de moins de temps pour se cultiver.
Les Greengrass croient en l’Ancienne Religion, et vouent un culte à la Déesse Mère. Ils semblent récompensés pour leur piété d’ailleurs, puisque leurs dieux leur donnent bien plus souvent des filles que des garçons et que c’est une source de joie dans la famille. Il se dit même que les dames de la famille pratiquent des rituels au clair de lune, demandant à ce que l’enfant à naître soit une fille.
D’autre part, les Greengrass ont en horreur l’époque victorienne qui va à l’encontre de tous leurs idéaux et qui fait passer la femme pour un accessoire ornemental. C’est pourquoi les Greengrass défendent le mouvement féministe sorcier dont ils sont les instigateurs et militent activement pour que la sorcière ne soit pas reléguée au statut des moldues victoriennes et soit toujours l’égale des sorciers, comme c’était le cas par le passé.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: bruns, roux, noirs ou blonds, grands ou petits, les gènes ne semblent pas héréditaires chez les Greengrass, et la seule chose qu'ils aient finalement tous en commun, c'est leur beauté parfaite et irréelle. VISAGES CONSEILLES: CHARLOTTE RAMPLING, ROSAMUND PIKE, BELLA HEATCOTE, EMMA WATSON.


– LEOPOLD DELACOUR (décédé) & NOCTUA GREENGRASS (66 ans) –

- DIDON GREEGRASS, 27 ans
- DIANE GREENGRASS, 25 ans


La noble famille Londubat
– mourir plutôt que fléchir –





Considérés depuis bien longtemps comme les meilleurs dans leur domaine, il n'est pas rare de retrouver le nom Londubat dans le registre des médicomages ou celui des guérisseurs du pays. C'en est même devenu une tradition, dans la famille. Installés dans l'ouest du Yorkshire depuis de nombreuses générations, il se dit que leur bibliothèque personnelle renferme des trésors tels que des manuscrits écrits de la main même de la célèbre Helga Poufsouffle et qu'ils n'en ouvrent les portes qu'à leurs amis intimes. Même s'ils considèrent que la pureté du sang ne fait pas la valeur du sorcier, les Londubat restent attachés à la culture sorcière et souhaitent ardemment maintenir leur réputation et leur position de favori dans leur domaine. En effet, plutôt modernistes, ils sont les pionniers de la recherche en médicomagie et n'hésitent pas à tester de nouvelles méthodes avec la volonté de toujours s'améliorer. Il leur est arrivé de collaborer plus d'une fois avec la famille Lovegood sur de nouvelles inventions en médicomagie, famille avec qui ils entretiennent par ailleurs de très bonnes relations.
A leurs travaux s'ajoutent une maîtrise des potions et une connaissance de la botanique très pointues, l'une n'allant pas sans l'autre. Leurs jardins renferment des plantes venues des quatre coins du monde et qu'on ne trouve nulle part ailleurs, si bien qu'ils accueillent de nombreux botanistes, herboristes et guérisseurs à la recherche de produits rares qu'ils leur revendent à prix d'or. Souvent en concurrence avec la famille Slughorn, ils ont jusque là gardé le monopole de l'avancée scientifique mais les recherches menées par les Slughorn commencent sérieusement à faire de l'ombre à leur réputation. Sans être avides de pouvoir, les Londubat sont des sorciers fiers de leurs racines et des valeurs de leur famille, aussi ne sont-ils pas prêts à se laisser marcher dessus. C'est dans cette veine que le jeune Gaspar Londubat, déterminé, est prêt à manœuvrer dans l'ombre si la situation l'exige: il a en effet découvert les activités illégales des Slughorn et compte bien en user pour parvenir à ses fins.
En outre, les Londubat sont connus pour leurs nombreux ouvrages et méthodes pratiques publiés, recherches toujours menées à deux(mari et femme ou frère et sœur par exemple). Un Londubat sait s'entourer des meilleurs éléments et ne travaillera jamais seul. Les grands esprits se rencontrent, aiment-ils affirmer.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  uc. VISAGES CONSEILLES: JAMES NORTON, RICHARD MADDEN, SARAH BOLGER, XX, XX, XX.


– BENNETT LONDUBAT (décédé) & UC

- GASPAR LONDUBAT, 30 ans
- TORQUIL LONDUBAT, 28 ans
- LOTTIE LONDUBAT, 22 ans

– LONDUBAT (décédé) & UC

- CASIMIR LONDUBAT, 27 ans
- ISADORA LONDUBAT, 26 ans, mariée à

– HONORA POTTER, née LONDUBAT


AUGUSTA ABBOT, née LONDUBAT (décédée)



La noble famille Prewett
– mon cœur et ma terre –





Les Prewett ont une histoire familiale douloureuse sur laquelle ils préfèrent rester discrets. Fiers descendants de la tribu de Dana, ils étaient encore jusqu'au siècle dernier l'un des clans majeurs de la société irlandaise. Ils ont vu la physionomie de leur chère Irlande évoluer au fil des siècles et toujours ils se sont dressés tel un roc infrangible face aux vikings, aux normands puis aux anglais ; préservant immuablement leur foi en la magie, leur unique croyance, alors que les moldus s'enferraient dans des conflits religieux cruels et ensanglantés. Même lorsque les irlandais quittèrent massivement le pays pour fuir la répression anglaise au début du siècle, les Prewett étaient toujours là, fidèles à leur terre et à leur sang. Ils furent frappés de plein fouet par la Grande Famine en 1845, le clan fut décimé, si violemment que lorsque Inglebert Potter vint leur promettre asile, protection et alliance, contre leur allégeance, les Prewett furent contraints d'accepter. Il s'agissait alors de vivre ou de mourir.
Cela fait désormais une cinquantaine d'années que la famille est installée à Londres sans encore pouvoir y trouver sa place. Ici leur nom ne signifie rien et les sorciers, pour la plupart, les observent avec méfiance malgré leurs sacrifices. En effet, la mort du jeune auror Barnabas Prewett, mort en héros lors d'une attaque de dragon sur la capitale, a à nouveau endeuillé la famille sans semble-t-il réussir à émouvoir le cœur des anglais...

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: les Prewett ont le cheveu roux foncé, et un visage aux traits fins. VISAGES CONSEILLES: MICHELLE FAIRLEY, SAM HEUGHAN, SOPHIE TURNER.


– OWAIN PREWETT (décédé) & SARAID O'HARA (53 ans, issue d'une famille de sang pur irlandaise)

- LUGH PREWETT, 32 ans
- BARNABAS PREWETT (décédé)
- SAOIRSE PREWETT, 19 ans


La noble famille Shacklebolt
– invaincus –




C'est Solomon Shacklebolt qui s'empara, juste avant de mourir de la dragoncelle en 1873, d'une plume pour écrire l'histoire de sa famille. Il raconte ainsi la vie de James Shacklebolt, arrivé en Virginie en 1619 à bord d'un navire négrier espagnol et qui devint travailleur sous contrat pour un riche propriétaire terrien. Il fut libéré, conformément à ce contrat, quelques années plus tard et entra en possession d'une parcelle de terre qui lui permit d'assurer l'avenir de sa famille. Ce n'est pourtant pas lui, le héros de la famille mais Thomas Shacklebolt, personnage fantasque qui vécut un siècle plus tard : plus intéressé par la mer que par la terre, il voulut embarquer sur un navire de la Royal Navy mais fut séduit avant par une meilleure offre, un poste à prendre sur un navire marchand qu'on lui proposa sur les quais. Un piège. Finalement capturé et drogué par des marchands d'esclaves, il se retrouva enchaîné à bord d'un bateau en partance pour l'Angleterre et, au bout de quelques semaines d'errance en mer, son don magique fut soupçonné par l'équipage et le reste des prisonniers. Au bout de trois jours de suspicion, Shackebolt fut jeté par dessus bord sans autre forme de procès. Il fut repêché par un bateau à voiles noires où il raconta son histoire. Shacklebolt devint un pirate redoutable, puis capitaine, il sillonna longtemps les Caraïbes, assaillant les navires de commerce et rendant leur liberté aux esclaves qu'il y trouvait à bord. Vingt-six ans de mer et de pillage, un corps éreinté et une fortune colossale ; tel était son héritage lorsqu'il posa pied à terre en Angleterre en 1809. Il fut chaudement accueilli par la communauté magique qui s'abreuva de ses mots avec passion. Très vite, son histoire fut brandie en étendard par les conservateurs pour souligner la cruauté des moldus et donner un nouveau souffle au sentiment anti-moldu qui s'affaiblissait. Shacklebolt profita de cette instrumentalisation pour intégrer les hautes sphères du pouvoir et y inscrire son nom pour l'éternité.
INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: les Hobbs sont une famille de sang-pur américaine originaire de Salem. Leurs ancêtres ont été accusés et exécutés par les moldus lors des grands procès contre la sorcellerie de 1692. Les Shacklebolt ont la peau et les cheveux foncés. VISAGES CONSEILLES: SAMUEL L. JACKSON, ANTHONY MACKIE, GUGU MBATHA-RAW, JESSICA PARKER KENNEDY.


– SOLOMON SHACKLEBOLT (69 ans) & MINNIE HOBBS (décédée)

- CHESNEY SHACKLEBOLT, 42 ans.
- ARENA SHACKLEBOLT, 29 ans
- PATSY SHACKLEBOLT, 27 ans


La noble famille Shafiq
– victorieux de nos ennemis –





D'anciens manuscrits datés du Xe siècle relatent l'arrivée de Asaf Shafiq aux Indes dans le sillage des invasions musulmanes. C'est la première trace écrite de cette famille de mages dans l'histoire mais elle est bien plus ancienne et dans le cercle intime des Shafiq, le souvenir et la mémoire des aïeux sont indélébiles puisqu'ils se transmettent de génération en génération. Les Shafiq ont toujours été là. Ils étaient à Babylone, dans l'ombre de Nabuchodonosor, lui murmurant de bâtir des jardins suspendus pour soigner la mélancolie de son pays natal montagneux à son épouse et reconquérir son cœur nostalgique. Disciples de Valmiki, ils buvaient ses paroles lorsqu'il racontait l'épopée de Rama et ont vu danser les apsaras sur les eaux du Gange après lui. Ils ont fui l'Inde dès le XVIIe pour la Grande-Bretagne en voyant leur peuple s'acoquiner au conquérant anglais, craignant qu'on attente à leur plus grande richesse : leur culture. Puis, en voyant les colonisateurs piller les trésors du Bengale et d'ailleurs, brûler des milliers de livres sans remords, voler des millions de soieries et d'épices et nommer cela « le fardeau civilisateur de l'homme blanc », les Shafiq ont su qu'ils ne seraient jamais comme eux, qu'ils seraient à jamais des étrangers. Mais ils décidèrent qu'ils étaient fiers de l'être. Ils ont un cœur insoumis et brûlant, car du feu et de la chaleur naît toute chose. Ils vouent un culte à la terre, l'eau, l'air et le feu, croient en la magie élémentaire et pratiquent la vieille magie, celle qui se passe de baguette et qui vient du fond de l'âme, celle que les anglais ne comprennent pas. Les Shafiq promènent leur aura ici-bas en préservant à travers les âges les vieilles traditions et les savoirs ancestraux de l'humanité. Pour symboliser cette mission immortelle, ils ont ce flambeau dont ils sont les gardiens et qu'ils se transmettent au cours d'un rituel d'un ancêtre à son descendant. La flamme vacille quelques fois mais jamais ne s'éteint. Ils y veillent. Alors évidemment, sur le sol anglais les Shafiq sont regardés avec une certaine curiosité mais leur sagesse est hautement respectée, et ils vivent de leur plume et de leur esprit.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: d'origine indo-européenne, les Shafiq ont essentiellement la peau mate. VISAGES CONSEILLES: NAVEEN ANDREWS, PRIYANKA CHOPRA, FREIDA PINTO, PEDRO PASCAL, INDIRA VARMA, ADAM DRIVER, EMERAUDE TOUBIA.


– MAHAVIR SHAFIQ (50 ans) & PARVATI MANICAN (décédée)

- TORAL SHAFIQ, 28 ans
- CHARVI SHAFIQ, 27 ans

– NIRAV SHAFIQ (47 ans) & VANHI NAYAKA (45 ans)

- RAJ SHAFIQ, 26 ans
- MINA SHAFIQ, 21 ans

_________________
- compte pnj administrateur, merci de ne pas envoyer de mp vers ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unendurabletruth.forumactif.fr
Faris Spavin
Admin
avatar

HIBOUX ENVOYÉS : 119
ICI DEPUIS : 26/12/2014
PSEUDO : Maître du jeu
AVATAR : Jean Rochefort
CRÉDITS : Arté (bazzart)

MessageSujet: Re: la Triade et les clans   Dim 21 Aoû - 17:02

La noble famille Burke
– mourir plutôt que fléchir –





Sorciers de l’ombre, les Burke forment une lignée d’antiquaires de prestige faisant peu parler d’elle mais dont on sent pourtant partout la présence. Ils ont en effet la main mise sur tout le commerce magique londonien et semblent tout savoir des transactions, officielles comme officieuses, qui se trament dans la ville ; à tel point que beaucoup les soupçonnent d’avoir partout des espions à leur solde pour les tenir informés de chaque galion passé d’une main à une autre. C’est de toute façon vers eux que les grandes familles se tournent pour marchander sous  le manteau sans que cela ne s’ébruite, et sans passer par la Triade : les Burke sont une garantie de discrétion et d’efficacité, mais ils demandent pour cela à être payés au prix fort. Forts d’un sens de l’argent et du commerce redoutable, ils ont ainsi au fil des siècles amassé une colossale fortune matérielle qui continue de fleurir, en plus de s’enrichir des nombreux secrets et histoires qu’on leur a confiés. Leur règle est d’avoir toujours un temps d’avance sur toute chose dans la ville. En effet les Burke ne se contentent pas d’acheter et vendre des services ou des objets magiques de valeur, ils misent aussi sur l’avenir par de nombreux investissements : ils aiment se faire les mécènes des grands projets du ministère, moyennant des commissions et autres arrangements (qui se traduisent souvent par la récupération d’objets magiques lorsque l’évènement est terminé, de plans ou de brevets d’invention, pour les revendre à prix d’or). Ainsi, bien qu’ils participent à l’effort vers le progrès et la modernité, la plupart des modernistes ont les Burke en horreur. En effet, d’une part ils ne peuvent se passer de leur soutien financier mais d’autre part les Burke sabordent une grande quantité de projets sans scrupule : ils n’œuvrent pas, à la différence des modernistes, pour le bien commun et se moquent bien de voir le monde magique progresser, un projet se réaliser ou une nouvelle découverte naître. Non, les Burke ne désirent rien d’autre que l’enrichissement.
Plus discrètement encore, les Burke entretiennent également un petit commerce lié à la magie noire, leur pêché mignon, relevant plus d’un plaisir personnel que d’un besoin alimentaire. C'est Caractacus qui a ouvert cette boutique alors qu'il n'était qu'un jeune homme en 1863, et si ce fut au départ une lubie, le commerce s'avère finalement très rentable. Cette activité en effet, qu’ils partagent avec les Barjow, anime leur boutique sur l’allée des embrumes et attire un certain nombre de sorciers influents.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: Souvent qualifiés de disgracieux, les visages Burke se caractérisent par des traits peu harmonieux. La plupart des membres de la famille ont également les cheveux châtains ou bruns. (Vincent Cassel, Jamie Bell, Adele Exahaupoulos, Nico Mar**, harry tread). VISAGES CONSEILLES: JAMIE BELL, UC, NICO MIRALLEGRO, VINCENT CASSEL, UC, ADELE EXARCHOPOULOS.


– BURKE (décédé) & ** (*)

- garçon (33 ans) marié à UC
→ HERBERT BURKE (7 ans)
- MURENA BURKE (30 ans) mariée à
- EPIMENIDES BURKE (27 ans)

– BURKE (53 ans) & ** (*)

- garçon (24 ans)
- fille BURKE (22 ans)

– CARACTACUS BURKE (44 ans)



La noble famille Fawley
– vers l'horizon et au-delà –




Beaucoup considèrent les Fawley comme des héros qui inspirent les jeunes générations par leur bravoure, leurs découvertes et leurs voyages incroyables. Depuis des siècles et des siècles, les Fawley sont des explorateurs qui ont bâti leur réputation et leur fortune sur leurs expéditions. Férus d'histoire et de mystères, de civilisations antiques et de découvertes magiques, on compte dans les illustres membres de la famille pas moins d'une dizaine d'archéologues et chasseurs de trésors, huit chasseurs de créatures magiques, cinq archéologues, quatre antiquaires, deux professeurs d'histoire, trois écrivains et un guérisseur. Tous célèbres, tous des aventuriers. Il est de tradition, dans la famille Fawley, qu'au moment de leur passage à la vie adulte, filles et garçons entament un grand voyage d'accomplissement ; ils partent alors à l'autre bout de la terre, traversent le monde par les mers, les déserts et les montagnes, et reviennent les bras chargés de récits fantastiques et d'artefacts uniques, des rêves qu'ils partagent volontiers dans les réunions mondaines et qui sont ensuite relégués dans la presse. Très respectés de leurs pairs, les Fawley étaient jusqu'au siècle dernier très influents sur le monde magique et avaient une place privilégiée sur l'échiquier politique. À tel point qu'ils auraient pu renverser le roi, a-t-on pu dire. Personne ne sait ce qui s'est véritablement passé mais un scandale éclata à la fin du XVIIIe siècle et déchira toute la famille. Humphrey Fawley, jeune premier, fut accusé d'avoir pillé plusieurs objets dans la collection gobeline des Malefoy et reçut pour cela le baiser d'un détraqueur même si les preuves de sa culpabilité semblaient plus qu'incertaines. La famille fut évincée du clan Malefoy auquel elle avait toujours appartenu et manqua de sombrer dans le désespoir. La traîtrise des Fawley fit couler beaucoup d'encre, certains les jugeant indignes de confiance et racontant sur des livres entiers comment ils s'étaient joués de toute la communauté depuis des siècles, d'autres les considérant plutôt comme les tristes victimes d'un vaste complot. Finalement, beaucoup de sorciers leur apportèrent soutien et réconfort et les Fawley tournèrent le dos à la Triade, afin de se consacrer à ce qu'ils faisaient de mieux : l'exploration.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  uc. VISAGES CONSEILLES: THOMAS BRODIE-SANGSTER, TAMZIN MERCHANT.


– HARVEY FAWLEY (58 ans) & NANETTE BURKE (décédée)

- LANCELOT FAWLEY, 29 ans
- WINTHROP FAWLEY (décédé au cours d'une exploration)
- PALATINE FAWLEY, 22 ans


La noble famille Macmillan
– mourir plutôt que fléchir –





Les Macmillan ont toujours soigné l’image d’une famille noble et discrète, soucieuse du protocole et très peu désireuse de pénétrer dans la fosse aux lions où s’entredéchirent inutilement les plus grandes lignées sorcières du pays. Un véritable gâchis aux yeux des Macmillan qui, ayant une foi inébranlable en la suprématie du sang, ne comprennent pas pourquoi les clans ne s’allient pas pour régner sur la plèbe, au lieu de constamment s’opposer dans la course au pouvoir et ainsi agrandir une fissure où se précipitent les plus vulgaires opportunistes au sang impur. Et s’ils voient la montée du moderniste d’un œil réprobateur, les Macmillan ne voudraient pour rien au monde entrer en politique. Leur place est à l’écart, là où ils peuvent étudier à loisir la magie et ses mystères, au loin surtout des troubles futiles de l’existence terrestre. Des érudits modestes et secrets, dont on entendait peu parler sauf à l’occasion, de temps à autres, de la publication de traités de magie et médicomagie pour lesquels ils prennent toujours la peine de se montrer aux rendez-vous mondains. Cette retenue, pourtant, fut ébranlée à la fin de l’année passée lorsque Georgia Macmillan fut retrouvée mystérieusement assassinée au milieu de l’allée des embrumes. Rendu fou de chagrin par la mort de son épouse, Luther Macmillan s’est depuis mis en tête de résoudre le meurtre, qu’il soupçonne fortement être l’œuvre d’un vampire, ces hybrides méconnus venus des Balkans dont les sorciers britanniques ne croient pas à l’existence et encore moins à leur présence sur le sol londonien. Dans le manoir Macmillan, le bureau est devenu une pièce d’investigation tandis que le laboratoire de recherche s’est transformé en salle d’expérimentation où Luther passe des heures entières du lever du jour jusqu’à la nuit tombée et où l’on entend parfois des cris terrifiants s’échapper sans que personne ne sache ce qui s’y passe véritablement. L’affaire tourne à l’obsession, au point que Luther en a perdu son travail au ministère et la plupart de ses amis. Il peine de toute façon à trouver un auditoire réceptif à ses hypothèses fantaisistes sur la venue des vampires à Londres, et ce même au sein de sa famille où ses enfants le soupçonnent désormais de paranoïa maladive.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  uc VISAGES CONSEILLES: UC.


– LUTHER MACMILLAN (*) & GEORGIA FAWLEY (décédée)

- EFFIE MACMILLAN (18 ans)
- garçon (16 ans)


La noble famille Nott
– mourir plutôt que fléchir –





S’il ne devait y avoir qu’une famille auréolée de prestige et de superbe parmi toutes, les Nott seraient celle-ci. Sages érudits, fins observateurs et stratèges, historiens émérites, la famille Nott ne compte parmi ses membres que de brillants intellectuels, adoubés par la communauté magique mais qui n’aiment pas être exposés. La plupart du temps, ils fuient les réunions mondaines parce qu’ils n’ont pas besoin d’elles pour rayonner. Les Nott préfèrent agir dans l’ombre, leur élément, et portent le surnom de « faiseurs de rois » tant leur influence sur l’échiquier politique est importante. Chaque époque de l’histoire de la magie a vu son grand sorcier, son héros, et derrière chacun d’eux, il y avait un Nott. Les uns ont écrit les plus grands discours politiques, les autres ont été les conseillers personnels de ministres de la magie, et toute cette immense histoire familiale est consignée dans la Bibliographie des ministres de la magie, énorme recueil écrit par Myrddin Nott sur l’histoire politique de la magie depuis l’adoption du secret magique jusqu’au début du siècle. Par tradition, les Nott font et défont les sorciers influents du monde magique et leur brillante famille tient donc une place à part au milieu des clans. En effet, malgré leur importance, les Nott n’ont jamais été intégrés dans la Triade et cette déconvenue garde, pour tous les membres de la famille, la saveur contrariante de l’amertume. Qu’importe, ils se passent du soutien des grandes familles pour asseoir leur autorité, celle-ci est déjà partout reconnue et avérée. D’ailleurs la rumeur enfle selon laquelle le jeune historien et généalogiste de la famille, Teignous, aurait entamé de vastes recherches pour écrire une bibliographie sur les plus anciennes familles sorcières du pays et faire jour sur l’authenticité de leur pureté sanguine – une obsession pour les Nott qui accordent une importance démesurée au statut du sang. Pour beaucoup, une telle œuvre, dont personne ne sait au juste jusqu’à quel point elle est déjà avancée, causerait un véritable fracas dans le monde magique et dans la Triade, la plupart craignent que leurs poussiéreux secrets de famille ne soient révélés.  C’est pourquoi, sans doute, les Nott sont depuis peu la cible d’attaques et de tentatives de cambriolages répétées alors que quelques têtes importantes de la Triade fantasment de complots et de coalitions contre eux. Présage de temps difficiles pour les Nott, dont la réputation est déjà égratignée par Infero, l’héritier renégat de la dynastie qui, peu intéressé par la politique, fréquente plus les lupanars et les tables de jeu que les couloirs du pouvoir. Le jeune homme exaspère son père et pourtant il participe à l’efflorescence de la famille par le truchement des confidences glanées sur l’oreiller de ses amantes, épanchements dont il sait user pour parvenir ensuite à ses fins.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES: cheveux sombres comme la nuit, teint pâle comme la lune. VISAGES CONSEILLES: COLIN O'DONOGHUE, COLIN MORGAN.


– ICHABOLD NOTT (60 ans) & PERSEPHONE SELWYN (57 ans)

- INFERO NOTT (28 ans)
- TEIGNOUS NOTT (24 ans)
- HELLEBORE NOTT (23 ans)


La noble famille Ollivander
– mourir plutôt que fléchir –





uc.

INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  les Abbot ont les cheveux clairs (blond, châtain clair) et ont généralement un visage sympathique, enfantin. VISAGES CONSEILLES: THOMAS BRODIE-SANGSTER, TAMZIN MERCHANT.


– URSION ABBOT (décédé) & AUGUSTA LONDUBAT (décédée)

-


La noble famille Weasley
– mourir plutôt que fléchir –





Les Weasley forment une famille qui a toujours fait couler beaucoup d'encre autour de leur histoire et de leur position politique. Ils affirment en effet volontiers leurs opinions, souvent dérangeantes, en les assortissant d'actions qui frappent les esprits et les mémoires. Leurs idées novatrices ont de tout temps suscité l'incompréhension de ceux de leur race et une certaine animosité, plus ou moins voilée selon les époques.
Leur entrée en politique date du moyen-âge où, en ces temps troubles pour la sorcellerie, leur caractéristique crinière de feu a valu aux Weasley une grande défiance de la part des moldus et plus d'un funeste bûcher. Mais loin de suivre la sombre voie de la haine et de la vengeance, les Weasley ont prôné la tolérance ; pendant des siècles ils n'ont eu de cesse de prêcher l'histoire des fondateurs de Poudlard, celle du roi Arthur et de son plus fidèle serviteur, Merlin, ils ont dit à haute voix qu'il fallait retenir l'enseignement des expériences passées et retrouver un terrain d'entente entre sorciers et moldus avant de s'abîmer dans l'horreur et la terreur.
Cette éthique, cette foi en l'homme, a traversé des générations de Weasley jusqu'à notre ère. En 1822, après l'incident de l'Estourbisseur du Vieux Londres (un épouvantard qui effrayait les moldus londoniens sous la forme d'un malfrat sanguinaire), Percival Weasley, alors à la tête du département des accidents et des catastrophes magiques, prononce un discours sur le Chemin de Traverse dans lequel il dira ces mots restés célèbres : « Ils ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas. C'est un sentiment humain, peut-on les blâmer d'être humains ? » Mais les sorciers n'ont jamais compris cet acharnement des Weasley à défendre les sans-magie, « vous êtes un traître à votre sang » lui a-t-on craché à la figure à la fin de son discours, et Percival Weasley fut obligé de démissionner quelques jours plus tard tant les protestations dégénérèrent.
Plus récemment, c'est l'historienne Godiva Weasley qui fait parler d'elle avec ses théories jugées farfelues. Elle se bat notamment pour faire reconnaître que Helga Poufsouffle était une née-moldue et soutient la thèse d'une histoire d'amour déçue avec Salazar Serpentard qui aurait scellé son dogme sur la suprématie des sorciers de sang pur.


INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES:  les Abbot ont les cheveux clairs (blond, châtain clair) et ont généralement un visage sympathique, enfantin. VISAGES CONSEILLES: THOMAS BRODIE-SANGSTER, TAMZIN MERCHANT.


– URSION ABBOT (décédé) & AUGUSTA LONDUBAT (décédée)

-

_________________
- compte pnj administrateur, merci de ne pas envoyer de mp vers ce compte -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unendurabletruth.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Triade et les clans   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Triade et les clans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Projet] Deux clans pour completer la Horde
» Miniville - Triade World
» Interet de la triade dans ma liste
» triade sournoise
» CLASSEMENT Guerre des clans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VICTORIAN ERA :: GENESE :: Contexte & Annexes :: Annexes-
Sauter vers: